Les différents formats des triathlons et leurs distances

Si vous êtes ici, vous devez déjà le savoir, mais au cas où un petit rappel. Le triathlon est une discipline sportive qui combine trois épreuves consécutives : natation, vélo et course à pied. Cette activité est devenue très populaire ces dernières années, notamment grâce à l’engouement autour du format désigné sous le nom d’Ironman. Quelles sont les différences entre ces formats et à quoi correspond chacune des distances ? Voici quelques informations ; à savoir que Ironman est une marque déposée, eh oui. 🥹

Le format Sprint

Le format Sprint est la distance la plus courte et celle qui permet à un nombre important de personnes de découvrir le triathlon, sans pour autant se lancer dans une pratique intense et exigeante. C’est d’ailleurs par cette distance que je vous conseillerais de démarrer. La distance totale du parcours est de 750 mètres de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied. À savoir que la distance n’est pas réservée aux débutants ; j’ai déjà vu des athlètes de haut niveau s’élancer dessus, dans le but de réaliser une performance.

  • La distance de natation est relativement courte et peut être réalisée par un nageur expérimenté en moins d’une heure — d’autant plus si vous avez l’opportunité de nager avec une combinaison de natation, vous pouvez consulter notre guide pour la choisir.
  • La distance de vélo devrait prendre entre 1 h 15 et 1 h 45 selon votre niveau et votre expérience.
  • La partie course à pied est la plus courte et ne devrait pas excéder 35 minutes pour un coureur moyen.

Vous l’avez compris, rien d’infaisable sur cette distance, une petite préparation permettra d’en venir à bout dans de bonnes conditions. Ce n’est pas le format par lequel j’ai commencé, mais j’ai appris à l’aimer avec le temps. Il peut être bien de l’intégrer dans la préparation d’un format plus long également, c’est un bon jalon.

Le format Olympique

Là, le format olympique est plus long que le sprint et représente la norme internationale pour ce type d’événement sportif, en tout cas en termes de compétition internationale. La distance totale du parcours est de 1 500 mètres de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied.

  • La distance de natation est assez longue et peut être réalisée par un bon nageur en moins de 2 heures.
  • La distance de vélo devrait prendre entre 2 h 30 et 3 h 00 selon le niveau et la forme physique du participant.
  • La partie course à pied est assez longue et peut prendre plus d’une heure pour un coureur moyen, d’autant plus que cette partie arrive en dernier dans l’enchaînement.

Ce format nécessite une préparation un peu plus appuyée, notamment pour en venir à bout dans le délai imparti par l’organisation, ne permettant souvent pas de trop prendre son temps. Vérifiez toujours cette information avant de vous inscrire à une course !

Le format Half-Ironman

Le format half-ironman est beaucoup plus long et représente un défi plus important pour le coureur. La distance totale du parcours est de 1 900 mètres de natation, 90 km de vélo et 21 km de course à pied.

  • La distance de natation est très longue et doit être réalisée avec efficacité pour permettre au coureur de terminer l’épreuve à temps.
  • La distance de vélo peut être complétée en 4 heures si le concurrent possède une bonne condition physique et une excellente stratégie de course.
  • La partie course à pied est souvent éprouvante après 90 km de vélo, et doit être terminée en moins de 4 heures pour permettre au coureur de finir avant le temps limite — encore une fois, à vérifier avec l’organisation.

Je participe d’ailleurs à la prochaine édition de l’IM 70.3 d’Aix-en-Provence, ce sera l’occasion de vous partager quelques conseils supplémentaires sur ma préparation et mon équipement, notamment le test des lacets autobloquants, une grande découverte pour moi !

Le format Ironman

Bon, le format Ironman, le boss final, est le plus long et le plus difficile de tous les formats courants — vous le verrez dans d’autres articles, il existe des formats absolument fous qui ne sont pas légion pour autant. La distance totale du parcours est de 3 800 mètres de natation, 180 km de vélo et 42 km de course à pied (un marathon soit dit en passant).

  • La distance de natation est très longue et requiert une très bonne condition physique pour pouvoir terminer en moins dans un délai raisonnable.
  • La distance de vélo peut être complétée en 8 heures si le concurrent possède une bonne endurance et une excellente stratégie de course — attention aux profils de course qui sont parfois assez ardus à appréhender si l’on n’y est pas habitué.
  • La partie course à pied est la plus longue et doit être terminée en moins de 8 heures pour permettre au coureur de finir avant la date limite.
Coureur durant une épreuve d'Ironman dans le pays d'Aix

Comme dit plus haut, il existe d’autres formats qui sont beaucoup moins répandus dans le monde du triathlon et font souvent figure d’exception. Si vous cherchez un nouveau défi, choisissez le format qui correspond le mieux à votre niveau et à vos ambitions afin que vous puissiez profiter pleinement de l’expérience. J’écrirai bientôt un article sur les indices à prendre en compte dans le choix de son prochain format de triathlon.

D’ici-là, portez-vous bien ! 🏃🏼‍♂️