Trouver la combinaison parfaite pour la natation en eau libre : notre guide pratique

Vous voulez nager en eau libre, mais vous ne savez pas quelle combinaison choisir ? Pas de panique, je suis là pour vous aider ! La natation en eau libre est devenue très populaire ces dernières années, ce qui signifie qu’il y a maintenant une grande variété de combinaisons disponibles sur le marché. Cependant, cela peut être un peu déroutant.

Ne vous inquiétez pas, je vais vous expliquer quand utiliser une combinaison de natation, comment elles fonctionnent et pourquoi il y a autant de styles différents. Je vous donnerai également des conseils sur la façon de choisir la combinaison de natation qui vous convient le mieux, en tenant compte de votre budget et de vos besoins.

Quand est-ce que je devrais porter une combinaison ?

L’eau est différente de l’air, elle est plus lourde et plus dense, ce qui signifie qu’elle absorbe la chaleur de votre corps plus rapidement. C’est pourquoi, lorsque l’air et l’eau ont la même température, l’eau peut sembler plus froide.

Nager dans une eau froide sans combinaison peut vous exposer au risque d’hypothermie. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne pouvez jamais nager dans une eau froide sans combinaison. Beaucoup de gens le font tous les jours sans tomber malades et en profitent pleinement ! Il est « juste » important de connaître vos limites et vos préférences personnelles. Il n’y a pas de règle spécifique ou de température précise pour décider quand porter une combinaison. Certaines personnes portent une combinaison même dans une eau à 27°C en été, tandis que d’autres peuvent nager dans une eau glacée avec seulement leur maillot de bain.

Personnellement, je préfère nager sans combinaison, mais je commence à me sentir inconfortable lorsque la température de l’eau descend en dessous de 19°C. C’est à ce moment-là que je préfère porter une combinaison pour plus de confort. En compétition de triathlon, la compétition de natation sera toutefois obligatoire si l’eau est en dessous de 16 degrés, et interdite si cette dernière est mesurée au-dessus de 23 degrés. Entre les deux, c’est vous qui décidez de la porter ou non !

Comprendre les combinaisons de natation en eau libre et leur fonctionnement

Une combinaison de natation en eau libre est un vêtement composé de différentes couches, dont la plus importante est en néoprène, un caoutchouc synthétique. Ces couches servent à isoler, retenir et réfléchir la chaleur. Lorsque vous vous immergez dans l’eau, une fine couche d’eau s’infiltre entre votre corps et les couches de la combinaison. Cette eau se réchauffe rapidement, créant une isolation qui vous garde au chaud. C’est magique !

Pour que cela fonctionne, il est essentiel que la combinaison soit bien ajustée pour éviter que l’eau froide ne pénètre. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’explication scientifique, vous pouvez consulter ce lien.

Choisir la combinaison parfaite pour la natation en eau libre

Le néoprène a été inventé par les scientifiques de DuPont, mais c’est le Dr Hugh Bradner qui est le père de la combinaison. Son invention a révolutionné la vie des surfeurs et des plongeurs. Depuis les années 1950, il existe différents types de combinaisons adaptées à chaque activité nautique.

Les combinaisons de plongée sous-marine sont faites d’un matériau durable et rigide. Elles sont conçues pour résister aux conditions difficiles, mais elles limitent la liberté de mouvement des bras, ce qui ne convient pas aux nageurs.

Les surfeurs ont besoin d’une certaine liberté de mouvement, mais ils ont également besoin d’une combinaison résistante et chaude. Cependant, ces combinaisons restent souvent trop rigides au niveau des épaules pour les nageurs.

Les nageurs en eau libre ont besoin de combinaisons de natation très souples au niveau des épaules pour ne pas être gênés dans leurs mouvements. Les combinaisons de natation sont construites avec différents panneaux d’épaisseurs différentes pour offrir une plus grande liberté de mouvement. Cependant, elles sont également plus fragiles et nécessitent d’être bien entretenues.

En tant que nageur en eau libre, vous pouvez commencer par n’importe quel type de combinaison pour vous protéger de l’hypothermie. Mais à long terme, vous serez probablement agacé par la rigidité des combinaisons de plongée et de surf. Si vous envisagez d’acheter une combinaison, je vous suggère de choisir directement une combinaison de natation.

Quelle est la meilleure épaisseur pour une combinaison de natation en eau libre ?

Pour la natation en eau libre, il est conseillé de choisir une combinaison de triathlon, car elles sont faciles à trouver. Les triathlètes choisissent leur équipement en pensant à plusieurs activités, donc ces combinaisons sont conçues pour permettre une transition rapide vers le vélo après la nage. Elles sont conçues pour minimiser l’effort dans l’eau et sont faciles à enlever. Plus la combinaison est épaisse, plus elle sera chaude et offrira une meilleure flottaison. Cependant, une combinaison plus épaisse sera également moins flexible. Chaque marque fournit des informations sur l’épaisseur des différents panneaux de la combinaison.

Comment choisir entre une combinaison de triathlon et une combinaison de natation en eau libre ?

trouver-la-combinaison-parfaite-pour-la-natation-en-eau-libre-notre-guide-pratique

Le choix de la combinaison idéale pour la natation en eau libre est crucial. Les combinaisons de triathlon sont très flexibles et conçues pour augmenter la flottabilité, ce qui permet de nager plus vite avec moins d’effort. Cependant, si vous avez du mal à garder vos jambes à la surface, une combinaison plus fine pourrait être plus adaptée. Il existe des marques qui proposent des combinaisons conçues spécifiquement pour les nageurs qui préfèrent une position plus naturelle dans l’eau, offrant une meilleure liberté de mouvement. Personnellement, j’utilise la combinaison de natation Cressi, qui me garde au chaud dans une eau entre 9°C et 19°C. Elle est facile à mettre et à enlever, très flexible et abordable. Orca propose également des combinaisons similaires avec les modèles « Alpha » et « Equip.

N’hésitez pas à consulter notre guide dédié aux combinaisons de triathlon pour avoir des informations plus spécifiques sur les points à vérifier lors de votre premier achat.

Comment choisir une combinaison de natation en eau libre adaptée à votre budget

Le choix de votre combinaison dépendra de votre utilisation et de votre budget. Pour une combinaison de performance, il est préférable d’investir davantage, avec des prix allant de 80 € pour une combinaison basique à plus de 800 € pour le haut de gamme.

Si vous recherchez une combinaison plus abordable pour plus de confort dans une eau fraîche, vous pouvez trouver des options à des prix raisonnables, comme ma Cressi qui m’a coûté 120 €.

Dans la fourchette de prix de 100 à 300 €, il existe de nombreuses options pour les combinaisons de triathlon et de natation, ce qui peut être un bon budget pour un premier achat de combinaison.

Trouver la combinaison parfaite pour l’eau libre

Lorsque vous avez choisi le type de combinaison qui vous convient, il est important de bien choisir la taille. Comme je l’ai expliqué précédemment, la combinaison doit être bien ajustée pour éviter que l’eau froide ne pénètre. La meilleure façon de faire est de prendre vos mesures et de lire attentivement les indications de taille de la marque que vous avez choisie.

Il est normal qu’une nouvelle combinaison paraisse trop petite au début, surtout si vous n’en avez jamais porté auparavant. Ne la renvoyez pas tout de suite, cela prendra un peu de temps pour vous y habituer. La combinaison deviendra plus souple dans l’eau une fois mouillée et avec le temps. Si vous êtes vraiment très mal à l’aise, vous pouvez envisager de prendre une taille plus grande, mais cela pourrait réduire l’efficacité thermique.

Conseils pour entretenir votre combinaison de natation

Pour que votre combinaison de natation en eau libre dure le plus longtemps possible, il est important d’en prendre soin. Ces combinaisons sont fragiles, il faut donc être prudent lorsque vous les enfilez, surtout avec vos ongles.

Après votre séance, veillez à bien rincer votre combinaison à l’eau douce et à la sécher correctement. Ne la laissez jamais sécher au soleil car cela pourrait l’endommager et la faire se détériorer plus rapidement. Utilisez un cintre large pour la suspendre, un cintre trop fin pourrait abîmer les épaules. Assurez-vous enfin qu’elle soit complètement sèche avant de la ranger.